Cultiver ses légumes pour manger plus sainement

Comment

Aménagement

Les fibres et les minéraux contenus dans les légumes se portent garant de notre santé. Cependant, l’effet contraire se produit si vous achetez des légumes issus de l’agriculture classique qui utilise des tonnes de pesticides et d’engrais aux métaux lourds nocifs pour l’organisme.

Parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir, les consommateurs se tournent désormais vers les légumes bio, mais ces produits sont encore assez chers. Pour trouver un compromis, l’on assiste aujourd’hui à une nouvelle tendance qui consiste à cultiver soi-même ses légumes. Si vous n’avez pas encore franchi le cap, voici quelques raisons pour vous encourager à créer votre propre potager.

jardin-terrasse

Des légumes frais à portée de mains

Que vous possédiez une grande serre de jardin, un petit lopin de terre ou quelques pots sur la terrasse, il est toujours plus rassurant de cueillir vous-même vos légumes. Qui plus est, le jardinage aide à lutter contre le stress, la verdure procure une sensation de bien-être tandis que les activités basiques comme la préparation du terreau, l’arrosage ou la cueillette représentent des efforts physiques indispensables pour prétendre à une vie saine et équilibrée.

Jardin_potager_001

Un potager pour économiser

À ne citer que les légumes bio, ces produits sont chers parce que les rendements de l’agriculture biologique sont encore assez faibles comparés à l’agriculture classique, et que le travail fourni par les agriculteurs est plus difficile. Pour vous faciliter la vie, créez votre propre potager et préparez vos menus à partir des fruits et légumes de saison. En cueillant vos fruits et légumes dans votre jardin, vous arriverez à économiser des centaines d’euros par mois.

Un menu créatif et diversifié grâce au jardinage

Sur les rayons des supermarchés, vous aurez rarement le plaisir de retrouver les légumes anciens qui ont marqué votre enfance. N’hésitez donc pas à faire de votre potager un lieu insolite où poussent des topinambours, des courges serpents, des chervis, des choux marins et autres variétés oubliées et ludiques qui vont égayer vos plats et faire plaisir à vos proches sans cesse à l’affût de nouvelles expériences gustatives.

jardin-potager

Et parce que vous aurez à vous adapter aux changements climatiques, vous ferez preuve de créativité pour toujours donner vie à votre jardin potager en modifiant les plants suivant les saisons.

Un engagement écologique et une participation pour la biodiversité

Au fil du temps, vous apprendrez à faire des recyclages et à produire vous-même vos semences pour votre potager. Vous saurez également que les variétés hybrides plébiscitées par les grandes multinationales ne sont pas reproductibles et nuisent à la biodiversité.

Pour y remédier, votre jardin sans pesticide sera le terrain de chasse des papillons et autres insectes pollinisateurs qui vont contribuer à l’amélioration du rendement dans ces potagers urbains aménagés dans des espaces non utilisés.

Bien entendu, vous pouvez partager cette expérience avec vos proches pour les apprendre à communier avec la nature. Et si vous n’avez pas de grand jardin, participez à cette lutte écologique en utilisant des pots de fleurs pour cultiver vos propres herbes aromatiques dans la cuisine.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *