Rendre sa maison écologique pour mieux la vendre

Comment

Maison

Pour réduire leur consommation énergétique, les acquéreurs privilégient les biens immobiliers construits suivant les normes écologiques. Le vert est donc devenu un argument de vente inestimable et si vous êtes dans l’ancien, quelques aménagements vous aideront à transformer votre maison en une demeure écologique. Les étapes à suivre pour aménager une maison écologique. Cette mise au vert de votre habitation peut être un véritable complément aux techniques plus classique tel le homestaging pour valoriser votre habitation et la vendre plus cher et plus rapidement.

 

 

Revoir le système d’isolation

Entre la toiture, la fenêtre et les ponts thermiques, il existe de nombreuses zones de déperditions dans la maison et cela entraine une hausse de la facture énergétique. Pour y remédier, vous devez donc améliorer l’isolation de votre demeure avec des solutions par l’extérieur ou par l’intérieur.

Ici, le mieux serait de demander l’aide d’un spécialiste qui vous réalisera un diagnostic thermique et vous aidera à vérifier l’isolation de la maison. Il va également vous conseiller sur les travaux de rénovation et les investissements indispensables comme les fenêtres en triple vitrage. Certes, ces travaux sont coûteux, mais ils vont augmenter la valeur de votre bien immobilier.

Et si vous n’en avez pas les moyens, vous pouvez toujours compter sur des aides et des prêts spécifiques accordés par l’État, des associations telle l’Agence Nationale de l’Habitat et des opérateurs comme l’EDF qui vont vous aider dans le financement des travaux d’isolation thermique.

Gérer la température dans toutes les pièces

La facture énergétique d’une maison augmente lorsque les pièces continuent à être chauffées en l’absence des propriétaires. Il est donc inutile de chauffer les chambres dans la journée parce qu’elles ne seront utilisées que la nuit.

Il en est de même pour l’air conditionné qui sera arrêté s’il n’est pas nécessaire. En rappel, la température moyenne de la maison doit être de 18 °C tandis qu’elle peut être de 17 °C dans la chambre pour inviter à un sommeil réparateur. Si vous dépassez cette norme, vous risquez d’augmenter de 7 % la facture énergétique. N’oubliez donc pas de préciser ce genre de détail à vos acheteurs lors des visites.

Miser sur les énergies renouvelables

Pour éviter la surconsommation, vous devez commencer par de simples gestes comme l’utilisation d’ampoules basse consommation, le triage des déchets et la baisse de la consommation en eau. Ensuite, vous pouvez toujours installer des panneaux solaires et des pompes à chaleur pour permettre aux nouveaux propriétaires de bénéficier des atouts des énergies renouvelables. Sachez que ce type d’investissement vous permettra d’avoir accès à 50 % d’aide de l’État.

Limiter la présence de produits chimiques dans la maison

Lorsque vous procéderez au nettoyage complet de votre maison, oubliez les produits d’entretien chimiques et utilisez les solutions biologiques et les astuces de grand-mère. Améliorez donc la qualité de l’air intérieur avec une pièce qui sent le vinaigre blanc et les huiles essentielles au lieu d’une forte odeur d’eau de javel. Et avant tout, aérez bien vos pièces pour enlever les odeurs de renfermé.

Au niveau des meubles et des objets décoratifs, misez sur des modèles réalisés avec des matériaux naturels : des meubles en bois brut, des tapis en coton, des rideaux en lin, des accessoires sisals, etc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *