Opter pour une maison en bois, une bonne idée ?

Comment

Maison

Matériau écologique de premier choix, le bois se démarque par sa noblesse, sa durabilité et son aspect esthétique. Des qualités qui sont exploitées dans les nouvelles maisons construites entièrement avec du bois. Mais est-ce que le bois est vraiment fiable ? Retour sur les atouts et les points faibles de ce matériau.

Une préfabrication avantageuse

Pour ériger une maison en bois, les constructeurs utilisent la préfabrication de tous les éléments dans une usine ou dans un atelier. Cela concerne entre autres les poteaux et les poutres du squelette principal, les ossatures et les contreventements des parois, du pré-câblage, des conduits, des morceaux tridimensionnels de la maison et autres pièces nécessaires pour le chantier. Cette technique permet d’accélérer le temps de travail et promet un résultat précis. À noter que durant la période où toutes les parties de la maison sont créées en atelier, les artisans procèdent à la mise en place des dalles et des fondations sur le chantier. Une fois livrées, toutes les pièces de la maison en bois seront montées en seulement quelques jours, une rapidité très conséquente sur le coût de la main-d’œuvre et la durée d’exécution du chantier.

Une construction sèche

Avec les matériaux classiques, il faut des mois pour faire évacuer l’eau de gâchage indispensable durant les travaux de maçonnerie. Ce qui n’est pas le cas avec la construction sèche utilisée avec le bois.

Le bois, un matériau isolant

Comparé aux autres matériaux métalliques ou minéraux, le bois est doté d’une température de surface confortable, qui est comparable à celle de la peau. Qui plus est, le bois non couvert est efficace pour réguler l’humidité de l’air et contribue à la stabilisation de l’atmosphère d’intérieur. Toutefois, l’inertie thermique est limitée avec la construction en bois qui ne compte aucun matériau lourd. Il y a également création d’espaces qui vont refroidir ou faire l’objet d’effet de serre près des baies vitrées. D’où l’importance de bien étudier l’emplacement des ouvertures et des protections solaires. Quelques fois, il vaut mieux rajouter des matériaux à forte inertie thermique comme la cheminée de pierre, la dalle ou les chapes.

Une mauvaise isolation phonique

Le seul souci avec le bois, c’est qu’il n’est pas efficace pour isoler la maison des bruits extérieurs. Mais cela est souvent évité dès les premiers stades de la construction de la maison et pendant le choix du type constructif.

Et qu’en est-il du feu ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le bois n’attire pas les incendies. En effet, la technique utilisée durant la construction de la maison contribue à mettre en place une sécurité incendie. Cependant, il faut toujours faire attention en ce qui concerne les objets inflammables utilisés à l’intérieur de la maison qui pourront prendre feu facilement (rideaux, meubles, moquettes, etc.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *