Comment rendre sa maison plus écologique ?

Comment

Maison

De plus en plus conscients de leur impact écologique, les ménages n’hésitent pas à faire le nécessaire pour limiter leur consommation énergétique. Et pour soutenir cette cause, les gouvernements du monde entier ont mis en place des systèmes d’aides financières et des réductions d’impôts pour les personnes qui investissent dans des projets immobiliers écologiques. Si vous faites partie de ceux qui veulent créer une maison 100 % écologique, voici un rappel sur les étapes à suivre.

Étape 1 : renforcer l’isolation et trouver un meilleur système de chauffage et de climatisation

Pour espérer une réduction de la facture énergétique, il faut bien isoler toute la maison. Pour y arriver, faites appel à des professionnels qualifiés qui vous aideront à détecter les zones de déperdition de chaleur comme les portes et les fenêtres. Ensuite, la présence d’un thermostat vous aidera à mieux contrôler la température ambiante dans toutes les pièces de la maison. Viennent ensuite des habitudes écologiques faciles à adopter comme l’ouverture des rideaux durant une journée ensoleillée pour profiter de cette source de chaleur naturelle. Il est également conseillé de faire un nettoyage régulier des radiateurs et du système de climatisation pour enlever la poussière qui s’y entasse et rendre les appareils plus performants.

Étape 2 : connaitre la consommation énergétique des appareils électriques

Les nouvelles générations d’appareils électroménagers sont économes en énergie. Cependant, ces appareils sont plus coûteux, mais avec un tel investissement, vous économisez sur le long terme en ce qui concerne l’utilisation des sources énergétiques. Et pour soutenir les personnes qui veulent acheter ce type d’appareil, les Nord-Américains ont créé un système qui permet d’acheter des appareils performants même s’ils n’ont pas encore l’argent nécessaire et le remboursement se fera ensuite sans intérêt.

Étape 3 : limiter la consommation d’eau

Faire installer des mitigeurs d’eau est un geste simple, mais cela permet de réduire jusqu’à 70 % la consommation d’eau. Il en est de même pour les toilettes dont la chasse d’eau ne consomme qu’une quantité limitée d’eau.

Étape 4 : gérer le système d’éclairage

Pour limiter la consommation énergétique, il faut commencer par installer des ampoules écoénergétiques dont la durée de vie est 20 fois plus longue que celle des lampes incandescentes. Il est également conseillé de s’habituer à éteindre les lumières dans les pièces non utilisées et investir dans des variateurs de lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *